Lettre d'information
15 février 2013
S’il est une partie de soi  qu’il est difficile à accepter, c ‘est bien celle de nos parts d’ombre qui font obstacle à  l’ ensemble de notre évolution. Et  pourtant,  les accepter totalement, pleinement, permettrait assurément de nous en libérer. Ces parts d’ombre , héritage des vies passées, nous ont été imposées  par notre âme dans cette nouvelle incarnation afin de les expérimenter à nouveau pour nous en libérer. Certains en ont plus que d’ autres, et je reconnais qu’à ce sujet j’ ai été particulièrement bien servi .Au début, quand j’ ai pris connaissance de la «  responsabilité » de mon âme dans ce choix , j ‘ai cru qu’elle avait vu trop grand, mais au jourd’hui, je la remercie d’ avoir mis ces nombreux obstacles sur ma route : j’ ai expérimenté et j’ expérimente encore, jusqu’à satiété d’ expériences et d’expérimentations de mon âme qui donnera fin au cycle infernal de la réincarnation.

Ces épreuves de la Vie se répèteront à chacune de nos incarnations tant qu’elles demeureront, qu’elles n’auront pas été résolues. Alors ,comment les résoudre , comment nous en libérer ?

Nos croyances limitées, héritage de notre  éducation, nous incitaient jusqu’à présent à pratiquer le rejet à partir de la non- acceptation de l’ existence en soi de ces parts d’ombre. Apr&egrav e;s tout, pourquoi en serions - nous responsables dans cette vie présente ? la religion catholique nous a dit et répété que nous n’avions qu‘une seule vie . Si c’était le cas, mettre  autant de différences entre ses enfants à la naissance, ne serait-ce pas là la plus grande des injustices de la part de Dieu ?
A partir de ce constat il est plus aisé de comprendre que nous vivons de multiples incarnations, et que nous héritons,  à chacune de nos incarnations, des «  bagages »  restés en route lors de notre vie antérieure. Et dans ces « bagages » ou «  valises » , il y a aussi nos parts d’ombre.

La non-acceptation de ces parts d’ombre s’oppose donc aux désirs de notre &acirc ;me. L âme est la personnalité, et la personnalité ne peut pas se contraindre elle-même. Tout ce que nous contraignons par un effort de volonté se renforcera inexorablement, surtout durant cette période que nous vivons aujourd’hui où la pensée se transforme rapidement dans la matière.


Cette façon de procéder, plutôt que de conduire à la libération, ne fait qu’amplifier  et renforcer davantage encore ces parts d’ombre en soi.

Ce que nous devons faire pour nous en libérer est, avant tout, de nous abandonner à la Lumière, dans une absence de faire, juste s’ établir au sein de l’ être. « Au plus nous vivons l’ immersion, au sein de la Lumière Vibrale*(le supramental), au plus le corps de désir devi ent inexistant dans ses différentes composantes ( activités du mental, des émotions ou de l’ ensemble des désirs pouvant exister) ».

Alors immergeons–nous dans notre Lumière Vibrale *  autant que possible, plusieurs fois par jour, voyons-là s’étendre à partir de notre cœur, du centre de votre Centre. Et voyons ces parts d’ombre partir, non contraintes. Et quand nous les verrez partir, n’ oublions pas de leurs exprimer notre gratitude, notre amour inconditionnel, car ce sont des parties de nous qui s’ en vont, des parties de nous qui ont fait ce que nous sommes aujourd’hui.
Les ombres qui nous quittent ne sont pas absorbées par la Lumière, elles partent  avec la Lumière, car elles sont indissociables.

* La lumière Vibrale blanche est le feu, électrique, magnétique de la Source, qui ne brûle pas. Elle arrive en chacun de nous au niveau vibratoire de la 33ème marche de mon «  Tableau ascensionnel » ( la 5ème marche de la quinte du UT).  


J’ ai maintenant le plaisir de vous transmettre la dernière canalisation d’ Anthony :

«  Le monde est en plein essor économique, les politiciens et autres personnes imortantes ont transgressé les lois fondamentales de l’ existence. Nous vous donnons cette phrase de réflexion et vous proposons un exercice en cette période hivernale :

Regardez la neige et utilisez la comme un miroir, voyez sa pureté, elle nous renvoie le reflet de notre âme qui est lumineuse et colorée.

Asseyez-vous près d’une fenêtre, ouvrez-la, respirez l’air frais et pur que notre belle planète nous offre. Regardez ses couleurs et , pour ceux qui ont la possibilité de voir l’ invisible, regardez le jeu de cette nature resplendissante.


Actuellement un nombre de personnes peut voir des sphères de lumière de couleur pastel que l’on appelle plus communément «fée » dans votre langage. Ce sont des êtres qui existent réellement. En 1901, deux petites filles qui avaient un père photographe, prirent en photo plusieurs fées, photo parue dans une revue allemande. Si cela vous arrive, honorez-les, et donnez quelque offrande qui sera appréciée grandement . »


Canalisé par Anthony fin janvier. 

Après avoir fait ses premiers pas sur mon site, Anthony vole maintenant de ses propres ailes : www.sachista.com


En nouveauté sur mon site, vous trouverez l’ atelier «suivi rapproché» que j’ ai mis en place pour répondre à la demande de plusieurs personnes désireuses de suivre leur évolution au travers de mes mesures.

Je vous envoie mes plus belles pensées d’amour, de paix , de joie et d’ harmonie.

Diamantine